Kirua Kooro / Prez /

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Kirua Kooro / Prez /

Message par Kirua Kooro le Sam 14 Jan - 13:22

Fiche de Kirua Kooro


Information Principale :

Nom : Kooro
Prénom : Kirua
Age : 18 ans
Sexe : Masculin
Réseau : Confrérie
Rang : Combattant


Famille :
Père : Bryan (paysan)
Mère : Kania (paysan)
Frère(s) : Shane (deuxième de la famille)
Soeur(s) : Amy (troisième), Prim (quatrième), Helena (la petite dernière)
Autre : ?

Enfants : /

Armes et Techniques de combat : Kirua se bat toujours avec son arc fétiche et ses flèches. Il a appris à sans servir à l'âge de 14 ans (cf. histoire). Il a également un poignard dans son fourreau caché à l'arrière de son pantalon.

Physique :

Kirua est un adolescent plutôt grand. Il est mince et pas très musclé. Son teint est pâle légèrement rosé. Il a des cheveux blonds clairs, on peut même affirmer qu'ils sont platine ! Pour s'accorder à sa coiffure doré, il a des yeux marron foncés. En général, il porte des vestes de couleurs foncés, voire noir !

Caractère :

Kirua est froid et méfiant. On peut le prendre pour un être inférieur dans la confrérie alors qu'il cache simplement sa force. En effet, il peut se révéler redoutable lorsque la colère monte en lui. Kirua est donc très renfermé sur lui-même et il peut devenir un tantinet violent si on parle de points sensibles. Il se braque sur certain sujet et refuse de répondre. Il a hérité du côté fier et rebelle de son père. Il est aussi arrogant et Il n'hésitera pas à tenir tête à certains combattants de la confrérie qui le cherche. Il refuse les trois quarts du temps d'obéir à ses supérieurs ce qui lui vaut des punitions. S'il devait tuer, il le ferait, seulement s'il a décidé de le faire lui-même ou s'il y est obligé. Jamais sur un ordre ! En général, les chasses contre les voleurs ne l'intéressent pas plus que a. Il préfère rester isoler à regarder les nuages, l'unique chose qui apaise son esprit meurtri par les souvenirs de son passé.

Histoire : Dès sa naissance, on savait que les ennuis n'allaient pas tarder. L'aînée d'une famille de cinq enfants, une famille de pauvre. Ses parents travaillaient aux champs et la maigre récolte que leur laisser le seigneur ne les rassasier pas beaucoup. Certain devait se sacrifier pour que les plus jeunes mangent. C'est le cas de Kirua, qui, à cette époque faisait toujours manger ses petites soeurs avant lui. Il n'était pas froid et distant lorsqu'il était jeune. A partir de ses 11 ans, son père fut envoyé à la guerre. Pourquoi ? La décision du seigneur de cette contré Était toujours la même. Il voulait agrandir son territoire ! Prendre un peu de terre sur ses voisins ! Pourtant, il devait avoir des chevaliers pour le servir, mais non, il a demandé ˆ des paysans de se joindre au massacre assurant que s'il acceptait, leur famille serait bien nourrie et serait protégé ! Pourtant, une fois Bryan partit défendre les couleurs de leur terre natale, la situation ne changea pas pour les pauvres paysans. Elle devint mme pire ! Il fallait redoubler d'effort pour envoyer encore plus de récoltes aux armées du seigneur ce qui fait qu'il ne restait rien pour les pauvres ! Finalement, un an aprs la guerre, ce qui Était peu pour ce genre de bataille en général, les troupes revint. Seulement seuls, les chevaliers bien entraînés arrivèrent à peu près idem. Un homme frappa à la porte de la famille de Kirua et annonça que leur père était mort au combat Le désastre s'abattit sur la maison des pauvres.

Kania tomba en dépression et seul Kirua avait la possibilité de s'occuper à peu près de la famille. Il prit très mal l'abandon de sa mère à leur sort. Dès ce jour, il ne la regarda plus pareil et commenà la haïr. Kirua devait trouver une solution pour s'occuper lui-même de son frère et de ses soeurs. Il commencaà s'aventurer près de la forêt où il récoltait des baies comestibles pour le faible repas. Il passait ses journées à s'aventurer dans celle-ci, seulement, il devait être discret, car elle était interdite. Elle appartenait au seigneur qui s'en servait pour ses parties de chasse. Le gibier et la flore lui appartenaient et celui qui y touchait pouvait être puni et pendu. Kirua continua néanmoins ses excursions restant à peu près discret. A force, il commença à connaitre les herbes et baies comestibles. Seulement ce n'était pas suffisant. La famille devenait de plus en plus faible. L'argent manquait, la nourriture n'était pas suffisante. Kirua devait trouver encore plus de nourriture pour son frère et ses soeurs qui devenaient sensible aux maladies. Surtout qu'il manquait de viande pour que leurs organismes fonctionnent normalement. C'est pour cela que la plus petite de la famille, Helena, succomba d'une maladie due à son alimentation pas assez varié. Kirua le vivat très mal. Il adorerait sa petite soeur et la savoir partit lui donnant encore plus de poids sur les épaules. Il devait tout faire pour ce qu'il restait de sa famille. Il commença par s'acheter un arc et des flèches en troquant, un bijoux de sa mère. Il s'en servis pour apprendre à chasser seulement, à ce moment-là, il rencontra un jeune homme. Il devait avoir environ 19 ans. Il était grand, musclé, ses cheveux de couleur brun avec des yeux verts. Kirua le reconnut. C'était le fils du garde-chasse, Philip. Il tenait un arc bandé sur lui et était prêt à dégainer une flche. Kirua le fixa avec une lueur de défi. Néanmoins, Philip baissa son arc en remarquant le gamin en face de lui. Il déclara :

- Que fais-tu ici, gamin ? Tu sais bien que c'est interdit !

Kirua le fixa toujours du regard déterminé à ne pas mourir et à ne pas répondre. Philip s'approcha doucement et rangea sa flèche. Il n'allait pas tuer un gamin de 13 ans tout de même ! Il remarqua la maigreur du petit gars. Ca fit tilt dans sa tête. Il devait chasser dans la forêt même si c'était interdit. En effet, Kirua portait son arc et un carquois de flèches dans son dos. Philip le jaugea du regard et se retourna. Il déclara amuser :

- Je ne t'ai pas vu, alors file avant que mon père et les autres te trouvent !

Kirua fit demi-tour immédiatement après les paroles de l'apprenti garde-chasse et retourna chez lui bredouille. Il mit peu de temps, les jours suivants à s'aventurer encore dans la forêt. La simple fait de se retrouver sur un terrain qu'il connaissait le soulagé un peu du poidde sa vie. Il entendit un bruit et remarqua un oiseau sur une branche. Le jeune homme banda son arc et décocha une flèche. Elle vola et passa loin de sa cible. Il n'était pas très doué. Un rire résonna. Kirua se retourna vivement arc bandé vers le son qui avait parcouru ses oreilles. Philip le regardait en se tordant de rire. Il banda à son tour son arc et abattit en un clignement de cil un lapin qui passait par là. Il le tendit à Kirua en déclarant :

- Pour m'avoir distrait un peu aujourd'hui !

Kirua le fusilla du regard avant d'arracher l'animal des mains de l'apprenti garde-chasse. Il fixa l'arc et les flèches. Philip remarqua et déclara :

- Tu voudrais que je te montre comment faire ?

Kirua releva la tête cherchant où se trouvait le piège. Après tout, si Philip lui apprenait à chasser, il savait que le jeune homme attraperait le gibier de cette forêt. Ca ne semblait pas le gêner plus que ça :

- Tu pourrais ?

- C'est la première fois que j'entends ta voix ! Bien sûr, tu me sembles sympathique alors j'ai envie de t'aider !

Kirua baissa les yeux méfiants. Il posa le pour et le contre avant d'accepter l'offre. Il passa l'année suivante à apprendre à chasser et connaître les techniques pour piéger plus ou moins les animaux. Il rapportait de plus en plus de gibier chez lui et sa mère venait de sortir de la dépression. Tout allait pour le mieux pour l'instant !

Seulement, ce jour désastreux tomba. Kirua chassait avec son mentor lorsqu'un aboiement féroce retentit. Des chiens énormes dressaient à chasser foncèrent vers les deux hommes. Philip fit signe à Kirua de monter dans un arbre en hauteur. Il s'exécuta rapidement attendant son ami et mentor. Seulement, il baissa les yeux et ne le vit pas. Il chercha autour de lui et fut soulagé de remarquer qu'il se trouvait à quelques enjambées de cela. Peu de temps après, le roi et ses courtisans arrivèrent sur leurs beaux chevaux blancs. L'allure fière, ils entourèrent l'arbre où se trouvaient les chiens. Celui où se trouvait Philip. Le roi le regarde et remarque l'arc, les flèches et le gibier accroché à son sac à dos. Il fulmina de rage et cria à Philip :

- Vous osez chasser dans ma forêt ! Vous serez pendu comme les autres qui ont essayé !

Sur ses paroles, il fait un signe de main pour que ses courtisans rappellent les chiens. Ils reviennent aux pieds de leur maître et le roi crie à Philip de descendre de son arbre. Le fils du garde de chasse ne lui obéit pas et lui répond en plus. Le roi s'énerve et prépare ses courtisans à tirer des flèches pour faire descendre le jeune homme. Il refuse toujours de bouger. Alors Kirua faillit crier toute sa peine. Une flèche toucha le bras de Philip, une autre s'enfonça dans sa jambe et il tomba lourdement au sol. Les chiens l'entourèrent, mais ne le touchaient pas. Les courtisans s'approchèrent et l'empoignèrent avant de le tirer au sol. Ils repartirent au château avec leur proie et le roi déclara avec satisfaction :

- Voilà, une bonne chose de faite, on ne défie pas le roi de cette contrée sans en recevoir les récompenses !

Kirua sentit qu'il s'adressait à lui-même s'il ne l'avait pas vu. Une fois au loin. Il sauta de son arbre et le lendemain, il fut obligé par les gardes à regarder la pendaison de Philip qui déclara avant de se faire pendre :

- Continue de nourrir ta famille et continue d'avancer, Gamin !

Kirua à 15 ans, Cela fait un an que Philip est mort. Kirua chasse toujours dans la forêt en faisant attention de ne pas y aller les jours de chasse du Roi. La famille se nourrit à peu près correctement, mais l'hiver approche et il semblerait qu'il soit rude. C'est en effet le cas. Le vent frappe la petite maison des Kooro et la famille de pauvre grelotte entouré de la seule couverture qu'il leur reste. Ils ont dû vendre le reste pour que Kirua achète des médicaments à sa petite soeur Prim qui est malade. Mais son état ne s'est pas améliorée. Elle tousse de plus en plus et la fièvre reste constante. Les médicaments ne font pas effet et la fraicheur de l'hiver ne l'aides pas. La seule chose que peut faire Kirua est de chasser et de revendre ses prises aux marchés Noir. Seulement, en hiver, le gibier se cache. C'est pourquoi les prises se font de plus en plus rares. L'argent manque et l'état de sa soeur empire. Sa mère a essayé de se remettre au travail sans succès. Il n'y a plus que Kirua pour permettre à son frère et ses soeurs de survirent dans ce monde. Il redouble d'effort, mais le seigneur demande toujours plus. Ils ne peuvent plus que se nourrir d'une petite miche de pain. De plus, l'état de sa soeur Prim devient dangereux. Elle devient froide et des sueurs perlent sur son front. Elle est secouée de tremblement plus ou moins violent, elle tousse et se tord de douleur comme si elle avait des hallucinations. Dans celle-ci, elle supplie qu'on l'achève pendant toute la nuit. Sa mère ne supporte plus et s'empare d'un couteau. Elle la tue sous la folie. Kirua ne supporte plus, il la dénoncer aux autorités, elle est arrêtée et jugée folle alliée avant d'être tué fusillé. On permet aux trois derniers membres de la famille de vivre ensemble et ne pas les séparer dans un orphelinat. Ils réussissent à survivre un an dans cette situation. Les villageois les aide bien. Ils sont comme même surnommé la famille maudite, mais outre passons. Kirua à 16 ans. Il est devenu froid envers les gens et très méfiant envers la court royale. Il ne leur a pas pardonné la mort de Philip et le fait que c'est à cause de leurs gourmandises que sa famille a du mal à survivre. L'hiver est passé, le jeune homme recommence à chasser dans la forêt en restant discret. Il ne peut pas se permettre de baisser les bras alors qu'il ne reste plus qu'Amy et Shane à nourrir. Seulement, un jour où il revenait de la chasse, il fut cloué sur place. Une longue fumée noirâtre s'échapper au-dessus de leur petite chaumière. Kirua se précipita vers la maison abandonnant ses lapins et son écureuil. Il courut aussi vite qu'il pouvait. Leur vieille demeure brulait et au milieu des flammes ont entendaient les voix apeurées de Shane et d'Amy coincés à l'intérieur. Kirua courut vers la porte, mais alors qu'il était prêt à les sauver, des gardes l'empoignèrent et le retinrent de se jeter dans le feu. Ils déclarèrent :

- Ne va pas les sauver, ils sont brulés pour avoir osé voler les récoltes du roi en cachette !

Kirua se débattit. Voler des récoltes. Ils n'avaient jamais fait ça ! Kirua se sentait impuissant. Les cris de terreurs d'Amy le transperçaient comme un poignard. La voix de Shane montrait qu'il essayait de protéger sa petite sœur à l'intérieur. Kirua n'en pouvait plus. Il se libéra après avoir plus ou moins réussi a frappé le garde baraqué qui le retenait. Immédiatement, il courut dans la maison et passa la porte après avoir réussi à faire exploser ce qui restait d'elle. Il cria le nom d'Amy et celui de Shane cherchant où il s'était réfugié. Seule la petite voix de plus en plus faible d'Amy lui répondit. Kirua plaqua sa main sur son nez et sa bouche et avança à travers les planches qui flambaient. Il n'avait pas beaucoup de temps. Elle se trouvait dans l'ancienne cuisine. Il s'approcha et remarqua le corps inerte de Shane devant elle. Un pilier de bois qui retenait autrefois la charpente lui avait sous doute tombé dessus le tuant sur le coup. Amy se précipita dans les bras de Kirua et avait peur. Ils avancèrent tous les deux de plus en plus faible vers la sortie. Kirua toussa comme un malade en passant la porte. Derrière lui peu de temps après la maison s'écroula. Kirua serrait toujours sa petite sœur qui était recouverte de suie et semblait roussi à certains endroits dans ses bras. Amy pleurait. Kirua restait figé. On voyait toujours les flammes de la maison dans ses yeux. Son frère Shane était mort à cause d'un crime qu'il n'avait pas commis. Alors qu'il pensait avoir au moins sauvé Amy, des bras musclés, les séparèrent de force. Amy cria et se débattit comme une diablesse pendant ce temps, il c'était mis à trois pour plaquer Kirua à terre et l'empêcher de bouger.

- Amy, Amy ! cria Kirua tout en essayant de se libérer sans succès.

La petite fut finalement posée au sol et les voisins l'encerclèrent comme des parents. Le vieux regarda Kirua de ses yeux bleus pesant et lui déclara :

- On s'occupera d'elle ne t'inquiète pas Kirua.

Le jeune homme acquiesça douloureusement refusant à l'Intérieure de lui de laisser sa seule petite sœur. Mais, elle vivrait mieux avec les voisins. Il était plus riche et avait des relations haut placées pour avoir assez de nourriture pour eux. Il sentit qu'on le soulevait du sol. Kirua releva la tête et remarqua en face de lui un des comte du château. Il le fixa avec un sourire carnassier.

- Je crois que toi et moi, on va parler de ton petite trafique de braconnage !

Comment s'avait-il pour la chasse. Est-ce pour cette raison qu'il avait brulé la maison et Shane. Parce que quelqu'un l'avait dénoncé aux autorités pour avoir chassé dans la fort du roi et les avoirs vendu ? Kirua serra les dents. Le comte fit un signe et les gardes l'empoignèrent et l'emmenèrent vers le château. Amy cria le nom de son frère ne voulant pas le savoir loin d'elle. Les voisins compatissants la rassurèrent. Ils avaient toujours aimé la petite Amy.
Kirua fut emmené en premier dans la salle des tortures. Pourquoi ? Le comte se tenait devant lui et l'on enchaîna Kirua à une machine. Une fois bien attachés, les gardes s'écartèrent laissant la place au comte. Celui-ci tenait une bougie. Il avança lentement. Sa voix résonna dans la pièce :

- Tu es Kirua Kooro, non ?

Le jeune homme ne répondit pas. Le comte s'approcha dangereusement et murmura à l'oreille de Kirua :

- Réponds, ou tu souffriras de ma colère.

Kirua lui cracha à la figure et un cri de douleur traversa la pièce. Une trace de brulure apparaissait sur le torse du jeune homme. Comme s'il n'avait pas assez vu de feu de la journée ! Il fut contraint de répondre avant de se refaire torturer une deuxième fois.

- Bien, nous avançons ! C'est toi qui revends le gibier que tu ose chasser dans la forêt du roi ?

Même film, Kirua ne répondit pas. Je vous laisse imaginer la suite et la séance continua jusqu'aux aveux complets de Kirua. La nuit était tombée depuis longtemps.
Il fut ensuite jeté au cachot. Il roula dans la poussière et s'écrasa lourdement au sol. Ses forces l'avaient abandonnés et il soufrait le martyr. Tous ses événements lui avait tué le moral et il était inquiet pour Amy. Il regrettait son frêre Shane. Toute sa vie s'écroulait comme des petites tours. Une voix le fit sortir de ses songes.

- T'es qui le gamin ?

Kirua se releva péniblement et jeta un regard froid à l'inconnu cacher dans un coin d'obscurité. L'inconnu ne semblait pas très résistant et vieux. Un rayons de clair de lune parcourut le faible visage de l'homme. En effet, il n'était pas très jeune. Sa peau était ridée et il avait des cheveux gras d'une couleur noirâtre. Des petits yeux de rat noirs également. Il faisait vraiment froid dans le dos. Kirua ignora sa question et regarda la lune. Les nuages gris venaient de la recouvrir. Demain, il serait pendu pour braconnage. Il allait finir comme Philip. Il frissonna non de peur, mais à cause du froid. Il n'avait pas l'intention de mourir. Il y avait forcément une solution bien que dans son cas, tout espoir semblait perdu ! Soudain, comme un rêve, un bruit de combat raisonna à travers tout le château. La porte des prisons explosa et Kirua se protégea les yeux avec son bras. Des faibles débris atterrirent sur lui, mais rien de très grave. Un homme d'une trentaine d'année passa la tête et aperçut le «  clochard ». Il sourit et déclara :

- Allez bouge-toi vieux, on n'a pas fait tout ce chemin pour te voir mourir demain.

Kirua ne comprenait rien à ce qui se passait. Le vieux débris se releva et rejoint ses camarades. Il jeta un regard derrière lui et souffla :

- Tu viens le gamin, tu ne vas pas rester là toi aussi !

Kirua ne se fit pas prier, il se leva et passa la porte en trombe derrière les hommes. Des gardes arrivèrent peu de temps ensuite et leur barrèrent le chemin.

- Les prisonniers s'échappent !

L'homme d'une trentaine d'année serra les dents et sortit un poignard de sa botte droite ainsi qu'une dague de celle de gauche.

- Tu sais te battre le petite gars ?

Il tendit à Kirua un poignard qu'il prit. De toute façon, il était obligé de se battre pour sortir de cette tour et retrouver l'extérieur. Le vieux prit la dague alors que l'homme de trente ans sortit une épée de son fourreau. Une fois prêts, les deux hommes s'élancèrent au combat. Kirua en profita pour passer au milieu des deux gardes occupé à combattre avec les deux hommes. Il avança et aperçut au loin un garde qui s'approche. Un archer ! En effet, un arc pendait dans son dos avec des flèches. Il tourna à droite et avança vers le haut. Comme hypnotisé par l'arme, Kirua la suivit et le poignarda dans le dos. Il lui prit l'arc et le carquois et repartit dans le château. Il croisa des gardes qu'il tua d'un coup de flèche et finit par sortir après avoir tourné un bon moment. Il se dirigea vers la forêt et commença à courir. Il connaissait l'endroit par cœur. Une fois le danger éloigné, il ralentit l'allure et arriva au lac. Il se rafraichis et lava ses mains ensanglantées. Il bruit raisonna derrière lui. Comme un réflexe, il pointa son arc prêt à tirer. Le vieil homme et celui de trente ans se montrèrent assez amochés :

- C'est toi; le gamin ?

Kirua baissa son arc. Il savait que ces hommes ne lui voulaient rien. Après tout, ils l'avaient sortis de son trou en prison. Le vieux débris s'assit à côté de Kirua et il se lava les mains à son tour :

- Moi, c'est Joke ! dit-il
- Kirua maugréa le jeune adolescent
- Tu te débrouilles bien avec ton arc et tes flèches dites donc !

Kirua ne lui répondit pas et continua de l'ignorer.

- Que vas-tu faire maintenant ? Tu seras recherché par toute la cour royale !

Kirua l'ignora encore. Joke souffla et regarda son camarade. Celui-ci haussait les épaules.

- Tu pourrais venir avec nous; à la confrérie.

Kirua se stoppa sur place. La confrérie. C'était quoi ce truc ? Il regarda Joke qui semblait sincère dans ses paroles. Le jeune adolescent se redressa et entendit une dernière parole :

- Super maintenant que tu lui as parlé de la confrérie soit il doit venir soit il doit mourir !

Un coup assomma Kirua qui sombra dans un long sommeil.

Depuis, il a été contraint de rejoindre la confrérie pour ne pas y passer. Il est devenue un combattant froid et méfiant qui reste seul...

276 lignes, je t'ai battue Times XD

Derrière l'Ecran.

~Prénom (facultatif):
~Âge (facultatif):
~Où habites-tu? (facultatif):
~PUF: Susucre or coco
~Comment vous connaissez le forum?: Times ^^
~Comment le trouvez vous?: beau
~Combien de fois vous connectez vous par semaine: 7/7
~Double compte?: Yuna Fuyuno (voleuse)

~Les codes: Valid By Time
avatar
Kirua Kooro
Admine Susucre
Admine Susucre

Doubles-Comptes : Yuna Fuyuno
PUF : Susucre or Coco
Messages : 68
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : On the forest, of course

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kirua Kooro / Prez /

Message par Noomi Loutfyla. le Sam 14 Jan - 13:37

J'adore ton histoire, elle est magnifique ...

_________________

  • En temps de guerre, l'alliance n'est pas la solution. N'oublie pas Invité, seul un mort ne te plante pas un couteau dans le dos.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Noomi Loutfyla.
Co-Fonda' Storm
Co-Fonda' Storm

Doubles-Comptes : Kimaro Loutfyla.
PUF : Storm
Messages : 18
Date d'inscription : 17/07/2011
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kirua Kooro / Prez /

Message par Inel Maäk le Sam 14 Jan - 13:39

Re Susucre !
Validé ^^

J'adore ton histoire, elle est magnifique.
avatar
Inel Maäk
Fonda' Times
Lieutenant-Amiral

Fonda' TimesLieutenant-Amiral

Doubles-Comptes : - John [Maäk], voleur (30 ans)

PUF : Times
Messages : 48
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kirua Kooro / Prez /

Message par Kirua Kooro le Sam 14 Jan - 13:39

Merci Merci MERCIII ^^

_________________

avatar
Kirua Kooro
Admine Susucre
Admine Susucre

Doubles-Comptes : Yuna Fuyuno
PUF : Susucre or Coco
Messages : 68
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : On the forest, of course

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Kirua Kooro / Prez /

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum