Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Inel Maäk le Sam 18 Fév - 10:26

    La nuit tombait sur la montagne et ses alentours ; la brise fraîche soufflait toujours, depuis l'aube déjà. Inel, l'actuel Lieutenant-Amiral de la Confrérie, se faufilait dans la forêt avec agilité, rapidité et discrétion, comme à son habitude. Son échec de ce matin l'avait laissé de mauvaise humeur et un rien pouvait l'irriter. La Voleuse avait tenu le coup et avait filé sans demander son reste. Comment avait-il pu baisser sa garde ? Les évènements devaient être approfondis pour découvrir la véritable cause de cet échec et ainsi, éviter la prochaine fois cette regrettable erreur.


    Inel était toujours dans la forêt ; le soleil était à peine visible et il espérait bien rentrer à sa base avant de ne plus le voir entièrement. Il n'avait aucune envie de rentrer pendant la nuit, certains pourraient se poser des questions complètement stupides. Après sa longue marche, il aperçut enfin l'orée de la forêt. Bonne nouvelle. Il accéléra le pas, pressé de rentrer. Le froid hivernal était toujours présent et peu appréciable. Il sortit des bois et après cinq minutes de marche rapide, il arriva enfin à sa base. Personne n'arriverait à deviner qu'il s'agissait d'un repère de la Confrérie. Il s'approcha du mur et appuya sur la roche. Le pan bascula et une entrée apparut. Il s'y engouffra sans attendre et referma l'entrée derrière lui.


    L'endroit était sinistre : les murs étaient d'un gris sombre ; les quelques bougies éparpillées dans les couloirs produisaient peu de lumière ; et les seules fenêtres qui laissent passer la lumière du jour n'en apportait aucune car la nuit avait déjà remplacé le jour. Les lieux étaient déserts, impossible de croire qu'il s'agissait d'une base active. On aurait plutôt tendance à croire que ce fut une planque en ruine, désertée. En analysant les lieux et en sachant que l'endroit était occupé, on aurait plus imaginé une secte secrète nourrissant des desseins obscurs plutôt qu'un réseau secret cherchant de mystérieux objets aux noms bizarres. Inel, après avoir observé les lieux, reprit son chemin et prit le couloir de gauche. Il marchait toujours de son pas pressé et ne pensa pas à le ralentir. Pourtant, les plus stupides pourraient se poser des questions aussi bêtes qu'eux. Il le savait mais il ne le fit pas, ayant probablement hâte de retrouver ses quartiers et de s'y enfermer sans croiser ses subalternes qui vivaient dans la base.


    Après avoir pris plusieurs fois un couloir différent du précédent, il déboucha sur des escaliers descendants. Il s'y engagea sans l'once d'une hésitation et continua sa route. Ils menaient au sous-sol et également à ses quartiers. Il prit un nouveau couloir et encore un autre. Il connaissait le chemin par coeur, ce qui lui permettait d'être plus rapide. Il n'était plus très loin de sa chambre lorsqu'il sentit un choc. Il ne s'était pas pris le mur, non, c'était pas son style. Non, c'était quelqu'un. Il leva la tête et vit une tête blonde. Kirua Kooro. Une jeune recrue de dix-huit qu'Inel n'appréciait pas vraiment. Mais même s'il l'appréciait, ce qui n'était pas le cas, il lui aurait fait regretter ceci. Le Lieutenant-Amiral était de mauvaise humeur et un rien pouvait l'irriter, eh bien, ce fut le cas. Il attrapa le jeune soldat et en peu de mouvements, il le fit se retourner et sa main droite attrapa son épaule droite, pour l'empêcher de fuir. Sans ménagement il le plaqua au mur. Puis, de sa voix glaciale habituelle, il lui lança quelques paroles :


" Eh bien Kirua, ne t'as-t-on jamais appris à regarder devant toi ?
avatar
Inel Maäk
Fonda' Times
Lieutenant-Amiral

Fonda' TimesLieutenant-Amiral

Doubles-Comptes : - John [Maäk], voleur (30 ans)

PUF : Times
Messages : 48
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Kirua Kooro le Sam 18 Fév - 11:52

Kirua rentrait à la base de la confrérie. Sa petite promenade dans la forêt l'avait bien distrait et l'avait éloigné des cris de la salle d'interrogation ou Inel devait encore montrer à la nouvelle victime qui était le patron. Dans ces cas-là, la torture pouvait durer des heures sauf si la victime avouée directement son erreur et les informations qui concernaient sa petite bande. Dans tous les cas, les cris des prisonniers vous brisez les tympans pendant un bon moment et du coup, on devenait très vite fou à crier comme un timbré : « Mais tais-toi, Tais toi ! ». Mais comment Inel faisait pour supporter ça vingt-quatre heure sur vingt-quatre ? C'était le diable ? Bon d'accord, les pensées de Kirua devenait légèrement dérangés à cause du froid. Et oui, la nuit venait de tomber et le vent glacial traversait ses vêtements lui glaçant les entrailles.

Il avançait calmement en repensant à toute sa journée de A à Z. Premièrement, Inel avait capturé une voleuse la torturant. Kirua était sortit de la base pour échapper à ses cris d'agonies. Ensuite, il avait rencontré Kaya et John, deux voleurs dont l'un deux cachait quelque chose. John, John, John. S'il s'imaginait un seul instant que Kirua allait croire tout ce que lui racontait le voleur, il s'imaginait mal. Il allait mener sa petite enquête, ça lui ferait passer le temps pendant que les deux réseaux s'entre-tuaient.

Kirua aperçut enfin l'entrée secrète de la base de la confrérie. Il ne voulait pas passer par l'entrée habituelle. Il pourrait croiser d'autres soldats qui lui demanderaient pourquoi il rentrait si tard. Et oui, même s'il n'y avait pas de couvre feux, les questions fusaient lorsque un soldat rentrait tard. Un soldat ou un chef, un bras droit ou un général. On se pose toujours des questions. On cherche tous les petits secrets de tout le monde. Et dès qu'un membre semblait cacher quelque chose, on pose des questions jusqu'à trouver la faute qui lui fera sauter son poste et feras une promotion chez celui qui l'a vendu aux boss. C'est pour cela que Kirua ne voulait croiser personne.

Il entra dans la base après avoir activé un mécanisme secret cacher dans la roche. Il entra. Les faibles lumières des bougies n'éclairaient pas beaucoup le chemin. Néanmoins, le soldat continua d'avancer calmement. Ses pas résonnaient comme un écho dans cette base vide. Tout le monde devait déjà être couché à cette heure. La lune étant haute dans le ciel, il devait être environ minuit. Il tourna à droite, à gauche, monta des escaliers et continua tout droit. Là il remarqua qu'il était en train de traverser les quartiers personnels du Lieutenant Amiral. Kirua croisa les doigts pour ne pas croiser le lieutenant sanguinaire sauf que sa prière ne fut pas exaucée.

Il percuta lourdement le lieutenant Amiral. Inel lui attrapa l'épaule et le plaqua contre le mur violemment. Sa tête laissa entendre le bruit du choc du mur qui s'écrasaient contre son crane. La vache ! Il était énervé Inel ! Vous savez ce que ça fait de se prendre une vitre qu'on n'a pas vue ? Et bien là, c'était pareil en trois pire vu que Kirua avait vu le mur et il le voyait encore vu que Inel le plaquait complètement l'empêchant de se défendre. Et de deux un Inel pas content ça fait plus mal qu'une pauvre vitre. Dire qu'il allait avoir un bleu à cause de la folie du lieutenant Amiral. Si celui-ci savait ce que le soldat pensait, il le tuerait sur le champ. Il lança de sa voix glacée habituelle :

" Eh bien Kirua, ne t'as-t-on jamais appris à regarder devant toi ?


Et lui alors, il lui avait également foncé dessus, c'était pas totalement de sa faute ! Il ne rentrait pas dans les gens tout seul ! En plus, Kirua avait entendu cette voix exécrable toute la journée, il fallait encore qu'il la supporte le soir. Comment ça, il avait entendu cette même voix ? Mais oui, John, alors c'est ça son secret ! Inel et lui avaient le même ton de voix dis donc ! Les questions trouvant des réponses s'enchaînaient dans l'esprit de Kirua. Ha ha mystère quasi résolue ! Mais bon, il se força à revenir dans la réalité pour répondre à la brute qui lui explosait l'épaule. Deux solutions s'offraient à lui. Se la jouer profil bas ou jouer avec le feu. Il était pas d'humeur à se la jouer profil bas alors il grogna et déclara :

- Et vous alors, Lieutenant Amiral, on regarde pas où on pose les pieds. Il vous faut aussi des lunettes pour éviter de me foncer dedans également !


Pourquoi il avait dit ça, maintenant sa mort était proche...

_________________

avatar
Kirua Kooro
Admine Susucre
Admine Susucre

Doubles-Comptes : Yuna Fuyuno
PUF : Susucre or Coco
Messages : 68
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : On the forest, of course

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Inel Maäk le Sam 18 Fév - 17:34

    Un temps passa avant la réponse du soldat. Il réfléchissait. A quoi exactement ? Cela constituait un mystère qu'Inel aimerait bien pouvoir résoudre rapidement. Il n'aimait pas les questions sans réponses qui s'éternisaient. Peut-être pensait-il à ce qu'il allait répondre. S'il réfléchissait tant pour une simple réponse, cela s'annonçait prometteur mais peut-être mortel si Kirua le provoquait trop. Il n'était pas de bonne humeur, il pouvait très bien se défouler sur le soldat, personne n'y verrait d'inconvénient. Après tout, c'était lui le chef. Puis, il grogna et déclara :


- Et vous alors, Lieutenant Amiral, on regarde pas où on pose les pieds. Il vous faut aussi des lunettes pour éviter de me foncer dedans également !


    Inel ne réagit pas mais l'envie de s'acharner sur Kirua se faisait de plus en plus forte. S'il voulait jouer avec le feu, il était mal. Très mal. Bizarrement, Inel trouvait que le soldat était de mauvaise humeur. Il s'en fichait mais sa question était pourquoi. Qu'est-ce qui avait bien pu l'agacer. Nouveau mystère à élucider. Il pouvait le résoudre tout simplement en posant la question à Kirua, mais rien ne garantissait qu'il révèle la raison. Ou s'il le faisait, il ne pourrait savoir si c'était la vérité.


    Inel lâcha le soldat mais il lui asséna un violent coup dans le dos. Il recula légèrement d'un pas vif et laissa le jeune homme retrouver ses esprits. Il n'avait guère appréciait le ton de Kirua mais bon, il laissa passer pour cette fois. Le coup était juste un petit recadrage d'idées. Maintenant, il devait réfléchir à quoi faire. Continuer sa route et oublier cette rencontre ? Non, c'était pas son genre. Hum, lui demander ce qu'il faisait là. Oui, pourquoi pas. Cela pouvait être intéressant après tout. Et ensuite, il pourrait lui demander pourquoi il était de mauvaise humeur. Après tout, qu'avait-il à perdre à part son temps ? Du même ton de voix, c'est-à-dire de sa voix glaciale habituelle, il lui répondit en passant sur ce que Kirua venait de lui dire :


- Qu'est-ce tu fais ici ? Ne devrais-tu pas être dans ta chambre au lieu d'errer dans les couloirs ? Ne me pose pas la question, tu n'as pas besoin de le savoir.
avatar
Inel Maäk
Fonda' Times
Lieutenant-Amiral

Fonda' TimesLieutenant-Amiral

Doubles-Comptes : - John [Maäk], voleur (30 ans)

PUF : Times
Messages : 48
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Kirua Kooro le Dim 19 Fév - 17:26

Inel fronça les sourcils et se retint d'étriper le soldat insolent. Kirua le défiait du regard. De toute façon, c'est lui qui l'avait cherché ! Le soldat n'avait aucune envie de rester là les bras croisés à écouter le lieutenant Amiral. Mais bon, il était obligé vu que le mur lui rentrait toujours dans le nez.

Inel ne répondit pas à la provocation de Kirua et le lâcha avant de lui asséner un violent coup dans le dos. Kirua sentit la douleur passée. Un coup d'Inel faisait toujours mal sauf qu'étant une jeune recrue, c'était la première fois, qu'Inel s'acharnait ainsi sur lui. Ok ok, c'était un simple coup dans le dos, mais quand même !

Le lieutenant Amiral recula vivement laissant des secondes de couleur s'écouler. Kirua se remis vite de ses émotions foudroyant au plus profond de lui-même Inel. D'ailleurs, le bras droit de la confrérie réfléchissait. Son énervement du début semblait être de l'histoire ancienne. On voyait dans ses yeux qu'il était curieux en ce moment. Pourquoi ? Tout simplement parce que Kirua était lui-même énervé et quoi de mieux que de se poser des questions sur le comportement d'un jeune soldat errant dans les couloirs. C'est pour ça que la réponse de Inel ne l'étonna pas du tout !

"Qu'est-ce que tu fais ici ? Ne devrais-tu pas être dans ta chambre au lieu d'errer dans les couloirs ? Ne me pose pas la question, tu n'as pas besoin de le savoir.


Kirua ne laissa aucune émotion transpercer son visage. Il resta de marbre face à Inel. Pas question de le laisser déchiffrer son visage pour savoir si oui ou non, il disait la vérité ! De toute façon, même si Kirua laissait entendre la vérité comme quoi, il était quasi sûr que le lieutenant Amiral cachait l'existence d'un possible frère nommé John. Soit, il aurait découvert un secret très compromettant et quoi de mieux qu'un couloir vide pour tuer un fouineur. Ou tout simplement Inel se moquerait de lui le prenant pour un paranoïaque qui le voit partout. Dans les deux cas, Inel était le plus fort et n'hésiterait pas à avoir le dernier mot. Pourquoi ne pas sous entendre certaines informations et lui laissait imaginer ses propres hypothèses. C'était une solution parmi toute celle possible et inimaginable !

Bref, Kirua aime bien réfléchir, mais pas trop longtemps. Les trois-quarts du temps, il répond au tac au tac bien que son cerveau traite un nombre incalculable d'hypothèses en même temps. C'est pour ça que même si son temps de réaction peut paraître long à vous raconter, en vrai, il répondit naturellement à Inel :

- Vous voulez savoir pourquoi je suis ici ? Je suis un membre de la confrérie et je n'ai pas le droit de me promener dans la base ? Et vous, je n'ai pas le droit de poser de questions alors ne m'en poser pas !


Encore, une fois, il osait répondre à son supérieur. Il finirait en salle de torture avec son attitude de rebelle ! Mais bon, Kirua n'aime pas l'autorité et dans tous les cas, il n'aime pas qu'on utilise son statut de supérieur pour se renseigner sur les autres sans qu'on est le droit de poser de questions sur soi-même !

De toute façon, Inel allait être de plus en plus en colère à force, car Kirua n'avait aucune intention de se plier à ses quatre volontés. Il voulait savoir pourquoi Kirua trainer et pas niet, nada, que dal !

Mais d'un autre côté, c'était le moment idéal pour laisser sous-entendre son hypothèse sur le possible lien de parenté de Inel avec John. Comment allait-il lancer le sujet sans éveiller de soupçon ?

Kirua laissa apparaître un sourire qui n'annonçait rien de bon. Une idée de dingue venait de germer dans son esprit. Il déclara d'une voix assurée et pleine de sous-entendus :

- En fait, je vais vous le dire pourquoi je suis ici ! Je reviens d'une promenade dans la forêt où j'ai rencontré un personnage très intéressant, il s'appelait comment déjà... Joe ? Nan, Joé ? Nan Joseph ! En fait non !


Il laissa un temps à Inel de comprendre où il voulait arriver et lâcha sa bombe :

- Ha oui, je m'en rappelle, son nom c'était John !


Il scruta du regard le visage d'Inel pour voir sa réaction.

_________________

avatar
Kirua Kooro
Admine Susucre
Admine Susucre

Doubles-Comptes : Yuna Fuyuno
PUF : Susucre or Coco
Messages : 68
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : On the forest, of course

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Inel Maäk le Ven 24 Fév - 11:23

- Vous voulez savoir pourquoi je suis ici ? Je suis un membre de la confrérie et je n'ai pas le droit de me promener dans la base ? Et vous, je n'ai pas le droit de poser de questions alors ne m'en poser pas !

    Le temps d'attente fut court, Kirua répondait au tac à tac. Mais cela pouvait très bien lui coûter la vie. Inel n'était pas tendre, surtout envers les petits nouveaux qui pensaient pouvoir le défier. Il fixa du regard le subalterne et s'apprêta à lui flanquer une raclée lorsqu'il vit apparaître un sourire sur les lèvres du soldat, ce qui ne présageait rien de bon. Puis il déclara d'une voix assurée :


- En fait, je vais vous le dire pourquoi je suis ici ! Je reviens d'une promenade dans la forêt où j'ai rencontré un personnage très intéressant, il s'appelait comment déjà... Joe ? Nan, Joé ? Nan Joseph ! En fait non !

    Cette voix était pleine de sous-entendu. Qu'insinuait-il ? Où voulait-il en venir ? Inel avait déjà sa petite idée mais le fait que Kirua est pu être ou soit au courant de quoi que soit était insoutenable. S'il avait des doutes, cela allait être dangereux. Puis le soldat lâcha la suite :


- Ha oui, je m'en rappelle, son nom c'était John !


    Le soldat le scrutait comme pour, non, pour voir sa réaction mais Inel ne cilla pas. Il resta impassible. S'il commençait à réagir, Kirua se douterait de quelque chose. Mais il se doutait déjà de quelque chose, sinon il ne jouerait pas à ça. La question était la suivant : que savait-il exactement, de quoi se doutait-il ? Il se devait de le découvrir sauf s'il le tuait tout de suite. Au moins, ses problèmes seraient réglés. Non. Il allait le laisser en vie et si Kirua s'amusait à le faire chanter, il pourrait le regretter. Sa dernière escapade à Bérim lui avait appris des choses intéressantes qui pourraient jouer en la défaveur du soldat. Inel savait qu'il espérait revoir sa chère petite soeur, Amy. Il pourrait le faire chanter, lui disant que s'il disait quoi que se soit, il pourrait être certain de ne plus jamais revoir sa petite soeur. Il y avait un risque, certes, mais cela s'annonçait divertissent. Surtout qu'il savait où elle était en plus. Puis, il répondit de sa voix habituelle :


- Et alors ? Que veux-tu que ça me fasse ? Je relève juste le fait que tu as laissé fuir un Voleur qui aurait pu nous apprendre des choses intéressantes !


    Il laissa le temps à Kirua de bien intégrer ce qu'il venait de dire avant de continuer :


- Kirua, je pourrais commencer à croire que ta loyauté va plutôt en direction des Voleurs. Ce que l'on appelle de la traîtrise. Et tu sais ce que l'on réserve aux traîtres, Kirua ? La mort. Ce n'est pas ce que tu veux, n'est-ce pas ?
avatar
Inel Maäk
Fonda' Times
Lieutenant-Amiral

Fonda' TimesLieutenant-Amiral

Doubles-Comptes : - John [Maäk], voleur (30 ans)

PUF : Times
Messages : 48
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Kirua Kooro le Sam 25 Fév - 20:56

Kirua fut déçu un court instant. Sa provocation laissait froid le lieutenant Amiral. Il ne laissait passer aucune expression sur son visage. Même pas de colère ou l'envie d'étriper le soldat. Rien. Quel dommage. Lui qui espérait tellement que Inel allait le pousser vers son hypothèse principale. Du fait qu'il connaissait John. Tans pis, il chercherais autrement ses informations. Il avait l'intention de toute façon à se rendre dans l'auberge Four Seasons pour parler avec son informateur de toujours.

Celui-ci lui racontait des nouvelles de sa soeur Amy. La dernière fois, Kay lui avait signalé qu'Amy avait adopté une chèvre. Elle était toujours aussi gentille avec ceux qui l'entouraient. Et Kay avait discuté avec elle. Elle avait mentionné le nom de son frère plusieurs fois, mais sans s'attarder trop. Kay avait raconté à Kirua qu'elle n'osait pas en parler, car sa disparition lui était toujours aussi douloureuse. Amy avait peur que si elle en parle trop, on viendrait la chercher et l'emmener chez le compte de l'Ouest. Celui qui dirigeait la ville de Bérim et avec son cousin qui dirigeait la ville voisine de Alraé. C'était à cause de lui que Kirua avait dû rejoindre cette stupide confrérie.

Sa vie actuelle ne lui déplaisait pas totalement, il était libre de ses mouvements. On lui laissait la liberté de faire ce qu'il désirait. Sauf que si le comte de la ville de Bérim apprenait qu'il été encore en vie, il allait avoir de gros problèmes et Amy aussi.

Kirua sortit de ses pensées et regarda Inel qui venait de briser le silence froid :

- Et alors ? Que veux-tu que ça me fasse ? Je relève juste le fait que tu as laissé fuir un Voleur qui aurait pu nous apprendre des choses intéressantes ! Kirua, je pourrais commencer à croire que ta loyauté va plutôt en direction des Voleurs. Ce que l'on appelle de la traîtrise. Et tu sais ce que l'on réserve aux traîtres, Kirua ? La mort. Ce n'est pas ce que tu veux, n'est-ce pas ?


Super, maintenant Inel le traitait de traître maintenant. Et en plus, il voulait le tuer. Kirua baissa pour la première fois de la soirée les yeux. Il esquiva le regard d'Inel. Ca lui faisait mal de devoir se soumettre à l'autorité de son supérieur, mais il n'avait pas le choix à présent que celui-ci devenait menaçant. La priorité de Kirua était quand même de rester en vie. Néanmoins, l'envie de répondre au supérieur le démangeait. Il se sentait le besoin de répliquer. C'était pire que de la torture. Et ça le connaissait la torture.

*FLASH BACK*

Kirua fut emmené en premier dans la salle des tortures. Pourquoi ? Le comte se tenait devant lui et l'on enchaîna Kirua à une machine. Une fois bien attachés, les gardes s'écartèrent laissant la place au comte. Celui-ci tenait une bougie. Il avança lentement. Sa voix résonna dans la pièce :

- Tu es Kirua Kooro, non ?


Le jeune homme ne répondit pas. Le comte s'approcha dangereusement et murmura à l'oreille de Kirua :

- Réponds, ou tu souffriras de ma colère.


Kirua lui cracha à la figure et un cri de douleur traversa la pièce. Une trace de brulure apparaissait sur le torse du jeune homme. Comme s'il n'avait pas assez vu de feu de la journée ! Il fut contraint de répondre avant de se refaire torturer une deuxième fois.

- Bien, nous avançons ! C'est toi qui revends le gibier que tu oses chasser dans la forêt du roi ?


Même film, Kirua ne répondit pas. Le conte le regarda froidement. Il s'impatientait et ça se voyait. Un nouveau cri déchira la nuit. Une nouvelle trace de brulure apparut sur le torse de Kirua. Cette douleur le tuait. C'était un supplice. « Assez Assez. Il avait chaud. De l'eau fraiche ! » C'était la seule pensée qui traversait son esprit avec celle de « J'ai mal, p'tain ». Le comte le regarda avec un sourire sadique. Mais c'est qui aimait ça le sale thon !

Kirua regardait le sol. Sa poitrine le tué et il souffrait. Il sentit une main lui tirait la tête vers le haut. Il devait regarder devant lui le comte qui le torturait. Celui-ci reprit :

- Alors, c'est toi ?


Kirua ne répondit pas.

*Fin du FLASH BACK*

Rien que de se rappeler ce moment donna des frissons à Kirua. Il n'avait aucune envie de revivre ça. Il savait qu'Inel attendait une réponse, mais le soldat n'avait qu'une idée de réponse. Rien ne revenait dans son esprit. Il devait savoir. John, Inel ? Frère ? Il releva les yeux déterminé.

Non ! Il n'allait pas se prosterner devant lui ! Pas question ! Il avait sa fierté tout de même ! Il allait faire comme si la phrase d'Inel lui importait peu, mais quand même :

- Je ne suis pas un traître, je te rassure ! J'agis seulement pour l'intérêt de la confrérie et je n'aurais jamais pu attraper ce voleur de toute façon. Et puis comme ça, j'ai appris qu'il avait un frère de la confrérie donc..


Ok, un gros coup de bluff, mais s'il n'essayait pas, il ne saurait jamais. Et puis peut-être que cette fois-ci Inel allait laisser passer une émotion comme son possible frère John. Il avait choisi de trouver des réponses et s'il avait raison depuis le début, ça ferait une bonne information pour faire chanter le lieutenant Amiral...

_________________

avatar
Kirua Kooro
Admine Susucre
Admine Susucre

Doubles-Comptes : Yuna Fuyuno
PUF : Susucre or Coco
Messages : 68
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : On the forest, of course

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Inel Maäk le Sam 3 Mar - 14:27

    Inel dut patienter avant d'avoir sa réponse. Kirua déchantait-il ? Si c'était le cas, tant mieux. Si ça ne l'était pas, ba il devrait faire avec. Hum, à quoi pouvait-il bien penser pour prendre autant de temps. Cela restait un mystère : il savait qu'il ne pourrait le savoir. Enfin, le soldat répondit :


- Je ne suis pas un traître, je te rassure ! J'agis seulement pour l'intérêt de la confrérie et je n'aurais jamais pu attraper ce voleur de toute façon. Et puis comme ça, j'ai appris qu'il avait un frère de la confrérie donc..


    Tient. Contraste amusante. Il passait du vouvoiement au tutoiement mais il n'allait pas s'attarder sur ça, c'était sans importance. Kirua venait de dire qu'il n'aurait jamais pu attraper ce Voleur. C'était surtout qu'il n'avait pas essayé, John, ce Voleur comme il disait, n'était pas si dur à attraper. Mais il y avait plus intéressant. Il avait appris que le Voleur avait un frère de la Confrérie. Était-ce simplement un doute qu'il faisait passer pour vérité ou bien la vérité ? Non, il ne pensait pas qu'il l'aurait dit. Il se souvenait parfaitement de son regard lorsqu'il avait juré de ne rien révéler.


*FLASH BACK*

    L'aube se levait tout doucement sur la forêt. Inel marchait en direction d'un lieu précis accompagné de sa soeur, Yule. Là-bas, il espérait bien croiser John. Cela faisait plus de quatre ans que les deux jumeaux ne s'étaient pas vus, mais ce n'était pas une visite de courtoisie qu'ils allaient effectuer ce matin-là. Ils arrivèrent dans une clairière mais il n'y avait personne. Ils se cachèrent dans un arbre et attendirent le Voleur.


    John, qui effectuait sa promenade matinale comme à son habitude, arriva à la clairière. Inel descendit de l'arbre suivi de Yule. Il s'avança vers son frère qui fut surpris de le voir. L'homme de la Confrérie engagea vite la conversation :


" As-tu dis à qui que se soit que nous étions frères ?


    John fut surpris par cette question et réplica :


- Pourquoi cette question ?


- Réponds !


    Le duel verbal s'enchaînait rapidement tandis que leur soeur restait en retrait, les laissant finir. C'était à se demander ce qu'elle faisait là. John finit par répondre à son frère :


- Pourquoi voudrais-tu que je le dises ! Ce serait signé notre fin !


    Inel acquiesça d'un hochement de tête. Puis il continua :


- Je veux en être sûr. Promets-tu sur ta vie que tu ne le diras pas à quiconque ?


    John le regarda, ahuri. Qu'est-ce qu'il lui prenait ?


- Pourquoi Inel ? Hein, pourquoi ?


- Je te demande juste de le promettre, point !


- Et moi je te pose une question !


    Inel soupira. Il s'empara de sa dague et la lança. Contrairement à toute attente, elle ne se figea pas dans le corps de John mais dans celui de Yule. Elle eut un hoquet et s'écroula sur le sol, morte. Le Voleur regarda son frère, stupéfait. Il ne comprenait plus rien. Tout s'embrouillait dans sa tête. Il ne put que prononcer quelques mots :


- Pourquoi elle Inel ?


- Je ne suis plus le même John, alors tu vas devoir faire avec. Mais tu ne m'as pas donné ta réponse."


    John, encore sous le choc, promit et s'assit brusquement sur le sol. Inel, ayant obtenu ce qu'il voulait partit sans ajouter quoi que se soit.


*FIN DU FLASH BACK*

    Ce jour-là, tout s'était bien passé. Il avait fait tout ce qu'il devait faire. Son frère ignorait la vérité concernant un point mais peut-être qu'un jour il le découvrirait. La mort de Yule avait été préméditée. C'était même elle qui était venue trouver Inel pour lui demander de la tuer. Elle ne voulait plus vivre, pour divers raisons. Il l'avait fait mais à contre coeur. C'était la volonté de sa soeur et il la respectait. Il lui arrivait de se demander comment réagirait son frère s'il l'apprenait.


    Inel reporta son attention sur Kirua. Même s'il était resté impassible pendant ce moment de silence, le soldat devait probablement être intrigué par ce silence continu. Puis il lui répondit :


- Hum un frère dis-tu ? Voilà qui est intéressant. Sais-tu de qui il s'agit ? Sinon, as-tu une simple idée de qui il pourrait s'agir ?


    Il prenait un risque en continuant sur ce sujet mais c'était son choix. De plus, cette réponse donnait l'impression qu'il ignorait tout d'un éventuel lien de parenté avec un membre de la Confrérie. Mais Kirua tomberait-il dans le panneau ? Il en doutait fortement.
avatar
Inel Maäk
Fonda' Times
Lieutenant-Amiral

Fonda' TimesLieutenant-Amiral

Doubles-Comptes : - John [Maäk], voleur (30 ans)

PUF : Times
Messages : 48
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Kirua Kooro le Sam 3 Mar - 16:10

Kirua attendit de voir comment allait répondre le lieutenant Amiral. Un long silence suivit sa déclaration. Kirua laissa entrapercevoir un sourire victorieux au coin de ses lèvres. Ce silence montrait clairement que sa réponse avait laissé perplexe son supérieur. Et cette fois-ci, même si Inel restait impassible face aux remarque de son supérieur, ce silence de plomb montrait bien que Kirua avait touché un point sensible. Ce qui renforça son hypothèse. Inel tu es fait comme un rat !

Kirua savait que le fait qu'il pousse à bout son supérieur allait très mal se terminer. Mais bon, il était prêt à se battre pour se barrer de la confrérie et échapper à son supérieur au cas où. Je sais l'espoir fait vivre.

Inel finit par revenir dans la dure réalité. Il reporta son attention sur le soldat heureux. Kirua savait que cette attitude de rebelle montrait à Inel qui se foutait de lui. Et alors, il s'en fichait, il avait raison ! La vois de son supérieur le motiva encore plus :

- Hum un frère dis-tu ? Voilà qui est intéressant. Sais-tu de qui il s'agit ? Sinon, as-tu une simple idée de qui il pourrait s'agir ?


Nous y voilà. Le moment de la révélation. Même si Inel feintait l'ignorance. Kirua n'était pas dupe. Il savait quelque chose. Il n'était pas assez stupide pour tomber dans ce piège. Il avait une réponse qui intéressait Inel et c'était suffisant pour s'amuser. Deux choix s'opposer.

Le premier était de dire la vérité et d'annoncer à Inel qu'il savait tout à propos de son lien de parenté, mais sans preuve ça allait être dur d'affirmer son hypothèse sur un caractère qui ressemble étrangement à un voleur.

La deuxième solution était de ne rien dire. De continuer à creuser dans cette direction. De chercher la clé de ce mystère déjà bien résolus. De laisser Inel en plan, réfléchir à ce que pouvait savoir Kirua. De le faire chanter. S'amuser...

C'est pour toutes ces raisons que Kirua déclara calmement effaçant son sourire de son visage :

- Non


Il n'allait rien révéler de trop important à Inel. Il devait demander d'abord à Kay des informations et après il s'occuperait de coincé le frangin pour lui faire avouer. C'était un plan bien construit qui s'offrait à lui. Il savait ce qu'il allait faire maintenant, il devait le mettre en pratique...

_________________

avatar
Kirua Kooro
Admine Susucre
Admine Susucre

Doubles-Comptes : Yuna Fuyuno
PUF : Susucre or Coco
Messages : 68
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : On the forest, of course

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Inel Maäk le Mar 13 Mar - 17:27

- Non.


    Mensonge ou vérité ? Mystère. Kirua pouvait très bien feintait l'ignorance, comme lui venait de le faire. Mais que savait-il vraiment ? Inel se rappela ce que le soldat avait dit. Il était allé dans la forêt et avait croisé un Voleur du nom de John. Jusque là, le Lieutenant-Amiral le croyait. C'était la suite qui le laissait perplexe. Kirua avait appris que John avait un frère dans la Confrérie. Mais était-ce un doute qu'il avait et qu'il exprimait comme un vérité ou en était-ce bien une ?


    Il doutait fort que John ait révélé quoi que ce soit. Non, c'était impensable. "As-tu dis à qui que ce sois que nous étions frères ? Pourquoi voudrais-tu que je le dises ! Ce serait signé notre fin !" John avait parfaitement raison sur ce point, alors imaginer qu'il l'ait dit, non, c'était impossible. Mais malgré tout, il voulait en être sûr.


    Pour en être sûr, il pouvait très bien essayer de trouver John et de lui poser quelques questions. Mais si Kirua le filait pour obtenir des réponses, leur secret serait percé à jour, ce qu'il fallait éviter à tout prix. Il pouvait aussi attraper John dans le forêt et l'amener ici, dans l'une des cellules et ensuite lui poser des questions. Cela ferait tout de suite plus naturel. Ou alors, il y avait une autre solution. Il demandait à Kirua de trouver John et de le ramener ici. Ensuite le Voleur serait enfermé dans l'une des cellules puis il serait interrogé. Sauf que ça n'allait pas être Inel mais Kirua qui le fera. Le Lieutenant-Amiral observerait l'interrogatoire bien sûr. Puis il quitterait la cellule pour aller dans ses quartiers. Si John s'échappait, se serait de la faute de Kirua et cela lui permettrait de se débarrasser de lui, surtout s'il découvrait que le soldat en savait trop. C'était un bon plan à première vue. Enfin il répondit :


-Soit. Pour obtenir des réponses, il nous fait l'interroger. Donc voici mon plan. Demain, si tu le croises, tu l'amènes ici et tu l’enfermes dans une cellule. Assommes-le avant de rentrer à la base, c'est plus prudent. Ensuite, tu viens me chercher et tu pourras l'interroger.


    Il marqua une pause et finit la discussion :


- Maintenant, hors de mon chemin."


    Inel contourna le soldat et reprit sa route jusqu'à ses quartiers.


Finish for me ~
avatar
Inel Maäk
Fonda' Times
Lieutenant-Amiral

Fonda' TimesLieutenant-Amiral

Doubles-Comptes : - John [Maäk], voleur (30 ans)

PUF : Times
Messages : 48
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 19

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Kirua Kooro le Sam 24 Mar - 13:20

Kirua regarda son supérieur cherchait ou était la vérité dans ses réponses. Le soldat était fier de jouet avec son supérieur. Il s'amusait avec lui comme un jouet, une marionnette. Sauf que celle-ci lui échappa lorsque le lieutenant Amiral déclara :

-Soit. Pour obtenir des réponses, il nous fait l'interroger. Donc voici mon plan. Demain, si tu le croises, tu l'amènes ici et tu l'enfermes dans une cellule. Assommes-le avant de rentrer à la base, c'est plus prudent. Ensuite, tu viens me chercher et tu pourras l'interroger.


Le soldat fusilla du regard. Inel venait de lui balancer une bombe. Il voulait qu'il attrape John pour l'interroger. Sauf que Kirua ne voulait pas mener un interrogatoire sous la directive d'Inel. Et à présent, le lieutenant Amiral allait le surveiller de près. Plus de sortie sans sentir son regard sournois derrière un arbre. Plus de chasse, plus d'information. Il allait devoir se méfier. Inel ne devait en aucun cas deviner ce qu'il trafiquait.

- Maintenant, hors de mon chemin."


Inel lui passa à côté sans un regard et s'enfonça dans le couloir sombre. Kirua le suivit du regard avant de le perdre lorsqu'il tourna. Le soldat se trouvait seul. Il allait devoir faire attention et trouver une solution au problème qui se présentait. Oui, mais en premier lieux, un tour à Ytesh s'annonçait. Allons rendre visite à Kay. Il aurait surement des informations sur John et de très intéressante sur Inel...

FINIT

_________________

avatar
Kirua Kooro
Admine Susucre
Admine Susucre

Doubles-Comptes : Yuna Fuyuno
PUF : Susucre or Coco
Messages : 68
Date d'inscription : 14/01/2012
Localisation : On the forest, of course

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Vas-tu mourir aujourd'hui ou bien plus tard Kirua ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum